Avr 12 2014

Sur le chemin de la guérison

L'important dans l'instant présent n'est pas d'arriver quelque part, mais de voir et d'apprécier les beautés sur le chemin

L’important dans l’instant présent n’est pas d’arriver quelque part,

mais de voir et d’apprécier les beautés sur le chemin.

Bien-sûr que ce n’est pas toujours drôle d’être confronté à la maladie. La peur, les doutes, les souffrances et les limitations physiques et psychologiques sont là pour le rappeler quotidiennement. Mais dès lors que l’on attribue à l’expérience de la maladie, la vocation de conduire sur le chemin de la transformation pour un mieux Etre, dès lors que la maladie n’est plus considérée comme l’ennemi à tuer, une fatalité qu’on a « attrapé » par malchance, mais comme une amie chère qui nous veut du bien, qui veut nous donner les moyens de se mettre en route vers le bonheur et vers la Vie, alors, dès lors en fait qu’on devient acteur responsable de sa guérison, le chemin devient vite beaucoup plus séduisant qu’il n’y parait au premier abord. C’est ce versant de l’aventure dont j’ai envie de témoigner dans ce blog et de partager avec vous. Comme pour beaucoup d’autres, l’expérience de la maladie, et surtout, de la guérison (inhérente à la maladie, comme sa face cachée à découvrir) peut être une grande source de Joie et de découvertes savoureuses. Parce que l’on n’a rien à perdre, on se jette à l’eau avec moins de frilosité pour des choses qui en valent la peine et on découvre (ou valide) que l’Univers n’attend que cela pour nous aider à réaliser nos rêves et que l’Abondance est partout et illimitée. J’ai envie aussi ici de témoigner de la grande beauté des êtres qui jalonnent ce chemin. Moi qui pensais au départ ne devoir ma guérison qu’à moi-même (sic!), j’ai appris une chose essentielle ces derniers mois, la guérison est une co-création.
 

Merci à vous très chers anges aux ailes invisibles…

Laisser un commentaire