Mai 18 2014

Que d’amour dans les fruits!

DSCN0352Ce matin, comme tous les matins ensoleillés, je prends mon petit déjeuner au soleil sur le balcon. Au programme, smoothie orange-banane-graines de chanvre-menthe fraiche. C’est un délicieux smoothie tonique et astringent avec l’orange, stimulateur naturel du corps au réveil, et de tous les liquides corporels.
Au sol, une cuvette remplie de légumes et de fruits qui prennent également le soleil, histoire de potentialiser leurs trésors nutritionnels, de les charger en lumière solaire et de les aider à murir davantage encore (surtout les bananes).
Je déguste mon smoothie, toute baignée de la chaleur solaire, douce à cette heure-ci (9h30). Tous mes sens éveillés par l’intensité de la vie qui se manifeste tout autour de moi, je suis à l’écoute des sensations dans mon corps et je sens tous les apports des fruits glisser à l’intérieur de mon tube digestif. La sensation, c’est comme une main invisible qui passerait tendrement un baume sur la paroi intérieure de mon oesophage pour réparer les traces laissées par les remontées gastriques, nombreuses ces derniers mois. La sensation que ce baume viendrait aussi envelopper les ganglions encore un peu enflammés pour les aider à désenfler, à se ressourcer, à se pacifier. Tant de sensations à la fois tendres, douces mais aussi, avec la fermeté de l’astringence, comme un père et une mère… Il me vient cette pensée « que les fruits sont pleins d’amour! », de tendresse, comme un parent pour son enfant. Sans un bruit, en silence, ils s’activent, réparent mon corps, m’apportent tout ce dont j’ai besoin pour poursuivre ma guérison et trouver la pleine santé.
Je ressens de la gratitude et de l’amour pour ces fruits qui sont en train de me guérir en me donnant tout leur potentiel vital, et peut-être plus encore! Et dire qu’ils sont à la portée de tout un chacun pour réaliser sa propre guérison! Je m’interroge alors. Sont-ils vraiment à la portée de tous, j’entends en occident? Ils sont si chers de nos jours! Mais il me vient la pensée que oui, ils sont à la portée de tous ceux qui les appellent de leurs voeux, de tous ceux qui en ont besoin, les demandent et sont près à les accueillir dans leur vie et à entreprendre un travail de nettoyage profond. Du moins, c’est ce que j’ai envie de croire… En ce qui me concerne, seule à devoir me nourrir, je ne me limite pas côté budget (une centaine d’euros par semaine environ pour donner une idée à ceux qui voudraient se lancer et se donner une marge confortable!), mais je suis sûre que si j’avais un obstacle financier et si je demandais de l’aide de ce côté là, la vie ferait en sorte de me faciliter les choses. N’ai-je d’ailleurs pas déjà reçu à un gros coup de pouce côté achat de légumes, grâce à mon ange complice Sébastien, maraîcher de profession? Bénéficiant de prix défiant toute concurrence pour des paniers copieux de légumes grâce à lui, je peux me permettre de ne pas être regardante sur les fruits qui sont si importants pour la régénération de mon être.
Oui, ce matin, quelle grâce de ressentir tout cet amour contenu dans ces fruits, véritables messagers et nectar de l’Amour Universel!

Laisser un commentaire