Category: Cancer

Accepter et reconnaître le rôle formateur des erreurs

Un des obstacles à la guérison est notre rapport culpabilisant à l’erreur. Les erreurs qui font que l’on est dans l’état dans lequel on est, les erreurs que l’on continue à faire sur le chemin exploratoire de la guérison.   J’aime beaucoup ce que dit Thierry Casanovas dans cette vidéo à propos des erreurs. La guérison s’inscrit …

Continue reading

La vie nous veut du bien, il n’y a pas faute

Pas faute, ni punition, ni malchance, d’ailleurs, à « tomber malade ». On ne « tombe » pas malade … Un cancer ne se « fait » pas en un jour, on met des années (8 ans est le chiffre le plus couramment avancé par les spécialistes) à le fabriquer avant qu’il ne soit décelable par les méthodes actuelles. Alors pourquoi …

Continue reading

Un autre regard sur un cancer en phase dite « terminale »

  Voyons d’abord ce que cela peut grosso-modo vouloir dire: (d’après différentes sources sur internet) Stades d’évolution du cancer Stade IV correspond à une extension plus large dans l’organisme sous forme de métastases C’est la fameuse phase dite « terminale » de la maladie, le cancer s’étant propagé vers un autre organe (présence de « métastases »). Stade III …

Continue reading

« On peut si on veut » ou « On veut si on peut »?

  « Quand on veut, on peut? » Qui n’a pas ressenti de culpabilité parce qu’il n’arrivait pas à faire ceci ou cela? Est-ce qu’il suffit de vouloir pour pouvoir, comme le dit souvent une instance en nous (relayée ensuite par les autres en miroir) qui nous pousse à toujours plus! Oui mais voilà où nous en sommes …

Continue reading

« Que ton aliment soit ton médicament » – Hippocrate

  Après des mois à cumuler toutes sortes de compléments alimentaires pour tenter de sauver ma peau et des centaines d’euros engloutis dans l’achat de ces produits, je comprends aujourd’hui à quel point Hyppocrate avait raison. Se préoccuper de ce que l’on met dans sa bouche est une nécessité pour guérir. Les aliments et les …

Continue reading

Mal-à-Dit mon Amie, dis-moi comment Gai-Rire

Dans le langage des oiseaux, la maladie peut s’entendre comme le « Mal qui se dit » à travers les maux du corps et de l’esprit. La maladie serait alors une (ultime) tentative de communication avec soi pour nous signaler un mal qui nous ronge et que l’on ignore, néglige voire méprise, afin que l’on adopte un …

Continue reading

Guérison, mon Amour, maladie, mon amie…

Non, je ne suis pas maso, bien au contraire! Si la maladie est là et doit nous tenir compagnie pendant un certain temps (ça arrive), autant l’envisager comme une bonne amie plutôt que de la considérer comme sa pire ennemie, et faire plus ample connaissance, avec l’intention d’en découvrir le meilleur. Vous ne trouvez pas?